Le Beautifull Looser Club

Pour être membre du BLC, les critères sont assez simples : vous êtes en couille ou à la rue, à coté de la plaque ou en sucette, c'est pour vous ! Vous touchez le Rmi, vous êtes célibataire ou en passe de le devenir, vous n'avez pas de baraque, ni d'enfants, ni de boulot, ni de voiture, le BLC sera votre nouvelle famille. Vous êtes une sorte d'ado attardé, du genre qui refuse d'affronter la réalite de ce monde de brutes, alors viendez ! Vous devez nous envoyer un demande d'adhésion argumentée, et le jury étudiera votre requête. N'oubliez pas d'insister sur votre coté Beautifull. (Utilisez les raccourcis mail un peu partout ci-après).

mercredi 19 janvier 2011

Du vice, des bons français, des loosers...

L'une des vraies bonnes nouvelles de ce début d'anné, c'est que Mossieur Charles qui repasse en jugement ces jours-ci, pour l'appel du procès de l'affaire de l'Angolagate pourrait bien cette fois-ci partir au ballon. Mais gageons que la justice française trouvera bien un moyen de le sortir de ce mauvais pas. Pasqua rejoint Balkany dans notre top de la loose. (La loose n'est pas la beautiful loose, qu'on soit d'accord !)


























Le recto et le verso (ou le contraire) du même flyer. Cherchez lequel des noms
à droite s'associe avec la photo à gauche.
Snatch, le magazine, c'est ici.

vendredi 31 décembre 2010

La loose comme une pierre précieuse...

Allé, finissons l'année sur une note d'optimisme : un petit film comme une pierre précieuse, comme une merveille accouchée de la terre. Un documentaire splendide sur un personnage magnifique tourné dans le Lot. Je vais en remettre une couche sur le Lot, vous savez que c'est pour moi un lieu comme une matrice, quelque part d'essentiel. Il n'y a rien. Juste la quintessence, le nécessaire. Pas de trop, pas de superflus, le Lot c'est la note juste. Ce documentaire d'Antoine Boutet colle aux basques de Jean-Marie Massou, un ermite qui vit du coté de Cajarc. Il est un artiste qui construit sa vie sous terre, il creuse, arrache des blocs de pierre, déplace des montagnes, chante, annone, psalmodie. Il est brut comme l'art brut, comme le causse du Lot, comme la vie dans le Lot. Il est poète, sculpteur, touchant, émouvant. Une force de la nature aussi. Juste un bonheur de l'année passé. J'espère que 2011, nous offrira une pépite de cet acabit.
video

Vous pouvez charger le dossier de presse ici (vous y trouverez une longue interview d'Antoine Boutet).
Il existe un petit site (fait par Antoine Boutet ?) pour découvrir le travail et le message de Jean-Marie Massou. Vous pourrez notamment y écouter ses magnifiques complaintes.

jeudi 10 juin 2010

Le rugby : la loose des champs !!!

Bon si y a bien un sport qui sent la loose à plein nez c'est bien le rugby ! Moi j'adore, mais je comprends bien que ça puisse déprimer. Se les geler le dimanche matin aux aurores sur des terrains de sports qui tiennent plus de la décharge public que du green de golf, se fracasser tout se qui peut l'être pendant deux heures contre des gars qu'on ne connait même pas et trouver ça super... Franchement je comprends que ça puisse désespérer. Bon, si on ajoute les fameuses troisièmes mi-temps, où les hommes se transforment en animaux... Franchement je comprends certaines réticences !
Y en a qui le disent mieux que moi, ce sont nos amis du 4P dont nous avions déjà parler là . Ce sont les dangereux terroristes du Front de Libération de l'Aveyron. Et ils ont une égérie qui est en train de faire parler d'elle, puisqu'elle vient de sortir un album qui se vend comme des petits pains : je veux parler de mamoizelle ZAZ. On avait déjà adoré sa voix brisée si particulière dans notre précédent post. Bon pour son disque c'est pas notre came, mais nous lui souhaitons plein de réussite puisqu'elle collabore au 4P et qu'elle chronique ainsi nos terroirs du Sud-Ouest !
Occitanie for ever !!!
video
Le 4p c'est ici !
Et ZAZ c'est là !

Au panthéon de la loose : Jeffrey Lee Pierce

Eh oui... On ne serait pas tout à fait les mêmes sans Gun Club, sans Jeffrey Lee Pierce. Dans le genre beautiful looser, il s'impose comme un maître.
Le hit de Gun Club c'est Sex beat. Et on adore !!!
video

samedi 29 mai 2010

La loose d'hier sera-t'elle la loose de demain ?

Je ne vois pas grand chose à redire à ce que Pier Paolo Pasolini disait sur le fascisme. C'est sûrement le chainon manquant entre politique et économique. Le 21ème siècle verra l'avènement du fascisme de l'économie (pour ceux qui ne l'avait pas encore vu au 20ème siècle, ni au 19ème). La société de consommation comme créatrice d'idéologie... L'infrastructure qui détermine la superstructure... Ca me rappelle quelque chose, mais quoi ?!
video

jeudi 27 mai 2010

3615 Lalooseçasetravaille !

En écrivant 3615, je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître... Les Deschiens non plus, ils ne doivent pas les connaître... Allé le blog du BLC ne pouvait pas faire l'impasse sur l'admirable travail du couple Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff et de leurs acteurs de génie.
Quelques petites perles :

Réinsertion (hein machin ?!):
video

La 47, la brouette espagnole ou 3615 Karamustra :
video

Le fameux 3615 Quinenveut :
video

Et enfin, la jacquette de Bruno Lochet traitée au Gibolin !
video

Et pour tout savoir :
le site des Deschiens.

mercredi 31 mars 2010

Loser Machine

Bon, là on est dans le dur, je vous le dis tout de go !!! Décidément ces américains nous étonnerons toujours !!! Voir, quelques fois on leur tire notre chapeau. Donc aujourd'hui, on leur fait une bise transatlantique parce que là, franchement, j'vois trop rien à redire. Ces californiens, sont fans de skate (bon...), de Harley (re-bon...) et de conneries (re-re-bon !). Mais surtout ils développent tout un stock de tee-shirts, de casquettes de truckers (le truc pour les jeunes barbus !) etc. Et c'est là qu'ils excellent...
Si en plus on rajoute que se sont des amis de Hippy Killer alors là on atteind le Nirvana.
Je vous laisse juge !
Commençons par les stickers...


Pour les tee-shirts :
mon préféré est épuisé............snif !!!

Voici maintenant notre copine dont le coeur fonctionne à coups de pistons !


Bon, enfin il y en a des palanqués... Il y a aussi des casques en métal flake (les amateurs de mauvais goût sauront de quoi je parle) etc...
Vous trouverez Loser Machine là :
Et les géniaux Hippy Killer là :

Incroyable : la Loose possède son magazine !!!

C'est un peu chic, c'est Marseillais (un big up à nos amis et une bise à la bonne mère !). Deux doigts branchés... On ne comprend pas vraiment où ils veulent en venir, mais ils ont l'air actif (ils font radio Loose, des soirées Loose, donc stay tuned !). Longue route à tous les loosers qui perdent leur temps à faire "Loose, la revue gratuite la pus chère du monde" (quand j'vous dit qu'on comprend pas vraiment !).
Quelques uns de leurs visuels méritent de s'échouer sur le blog du BLC :
J'en profite pour vous la souhaiter bonne et heureuse.



Enfin, "Soyons chics, soyons décroissants !!!"

Donc la revue est là :
Le blog est là :
Et la radio là :

mercredi 23 décembre 2009

Quand les modasses célèbrent la loose...

Des fois on se demande... mais on ne va tout de même pas bouder notre plaisir. Le magazine en-ligne Tale(s), fait deux pages sur Continental Circus et notre héros Jack Findlay. On y retrouve aussi de jolies photos de notre camarade Taï-Laï et un article sur Jean-Luc Verna.
Voici les objets du délit :


Et vous pouvez consulter Tale(s) ici.

lundi 30 novembre 2009

Le BLC recommande vivement Mirka Lugosi

Lorsqu'on est un looser on a beau changer de moteur, on ne se refait jamais tout à fait. Et on fini par en oublier l'essentiel. Ce qu'on a sous les yeux tous les jours. Ce sans quoi on ne passe pas une minute. L'essence en somme...
C'est le cas de la dessinatrice Mirka Lugosi et de son mari le photographe Gilles Berquet. Honneur à ces dames ! En même temps, le BLC est un fan inconditionnel de la splendide Mirka et de son travail. C'est précieux, surréaliste, sexy, nauséeux, tout ce qu'on aime quoi. Le mieux c'est encore de vous en montrer quelques exemples et de vous encourager à vous rendre sur son site.



Tout ou presque sur Mirka là

samedi 21 novembre 2009

La main de Dieu dans la culotte de Naboléon

Qu'on soit clair : le BLC se fout du foot comme de sa première vérole ! Mais le BLC jubile devant le symbole de l'ère Sarkhozy qu'est le vol à main armé opéré par l'équipe de France de foot. Passons sur la recrudescence des braquages, et concentrons-nous sur ce symbole qui érige la triche et l'injustice en valeurs républicaines en plein pseudo-débat sur l'identité nationale. On gravera aux frontons de tous les édifices publiques, la nouvelle devise de la république sarkhozienne : la fin justifie tous les moyens. Après le mépris (Le Fouquet's, le Yacht de Bolloré, les Rolex, etc...), le népotisme (« Tu n'es que le fruit de mes petites noisettes, mais tu mérites un fromage de la République »), voici le cynisme comme projet de société. Même pas la realpolitik qui nous ferait avaler quelques couleuvres, non, non, juste le cynisme.

On licencie les prolos qui ont voté pour Naboléon. C'est injuste coco, mais c'est la crise ! On exploite la misère des Chinois (entre autres). C'est injuste, mais ça s'appelle la mondialisation et c'est un progrès pour l'humanité! On renvoie chez eux de pauvres bougres qui fuient la guerre. C'est injuste, mais on ne peut pas accueillir toute la misère du monde ! On renfloue les banquiers qui jettent à la rue de pauvres gars. C'est injuste, mais on sauve le monde ! Il fut un temps où l'on traquait l'injustice dans l'espoir d'un monde meilleur...

Les nouveaux héros de cette société du cynisme ont pour noms Balkany, Besson ou Hortefeux. On ripoline Balkany (condamné pour détournements de fonds publiques) et il pérore en bombant le torse avec ses barreaux de chaises coincés dans la bouche. Il est de toutes les photos dans les voyages officiels de leur président. Oint de la bénédiction naboléonienne, il est l'un de ceux qui représentent la France à l'étranger. Besson, le cynique absolu qui retourne sa veste en fonction des fromages potentiels. Avec la foi des convertis, il anticipe, jusqu'à la nausée, les moindres désirs du petit Nicolas. Il n'a pas la moindre conviction, ni le moindre désir, ni la moindre empathie envers ce monde. Juste le cynisme du pouvoir. "J'y suis et je vous fais des doigts d'honneur !" Quant à Hortefeux, il n'est pas même raciste, il plaisante sur les Auvergnats...

Le nouvel écrivain à la mode dans cette France là, n'est autre qu'un certain Chirac Jacques, autre grand ripoliné, qui n'a eu de cesse d'échapper à la justice pour ne pas s'expliquer sur ses turpitudes financières. Il est maintenant le grand-père patelin de la Nation.

Dans sa jeunesse, le BLC chantait "Porcherie" en pensant au 15% de Le Pen, il est peut-être temps de chanter "Porcherie" en pensant aux 53% de français qui ont voté pour Naboléon.
La France de Sarkhozy, c'est la société des porcs!

Claude Lévi-Strauss disait à la fin de sa vie à qui voulait encore l'écouter, qu'il n'aimait pas la société dans laquelle il vivait. Le BLC non plus !

vendredi 20 novembre 2009

Satan is a looser...

Bon j'espère que la censure verra que l'objet du délit est tout de même en adéquation avec ce blog. Le BLC tient tout de même a préciser que pour adhérer au BLC il faut remplir certaines conditions énoncées ci-dessus. Donc si M. Satan désire faire partie du BLC qu'il suive le règlement !!!

mercredi 16 septembre 2009

Le BLC recommande : Violent Days

Le BLC recommande vivement d'aller voir Violent Days, le nouveau film de Lucile Chauffour. Un trip autour du rockab', avec des amis du BLC en vedette. Une musique du tonnerre, des images magnifiques et une poisse qui colle à la peau, voilà Violent Days. Une belle illustration de la loose qui enduit ceux qui courent après un temps révolu, mais cette quête les rend finalement magnifiques et pathétiques comme on aime. Le rock'n'roll leur colle à la peau et leurs cœurs trépident sur les frappes de caisse clair. Le rock'n'roll comme flux vitale, qui coulent dans leur veines. C'est aussi de tendresse dont il s'agit, celle qui reste quand la vie cogne...
On y retrouve deux amis du BLC : le splendide Franck Musart et le talentueux Fred Beltran.
Un avant-goût de ce qui vous attend...

La bande-annonce :
video
Et une évocation du mythe fondateur : les rockers (on peut dire "les blousons noirs" à la place) sont des prolos aux rêves petits bourgeois (c'est comme ça qu'ils disaient à l'époque).
video
Vous trouverez là quelques informations sur le film.

mardi 15 septembre 2009

Etre amis avec les hyènes...

Eh oui, aujourd'hui le BLC s'est souvenu qu'Albert Dupontel pourrait faire un Beautifull Looser. Lui et ses amies les hyènes, ou plutôt lui et son ami Bernie, enfin tout ce petit théâtre qui à l'air de lui encombrer le grenier, car heureusement pour nous, Dupontel n'est pas seul. Son univers est truffé de fous, de pervers de branques, de paumés, de toxico, enfin bref son univers imaginaire est notre quotidien. Et c'est pour ça que le BLC le remercie aujourd'hui de ripoliner notre monde avec les couleurs criardes et piseuses du désespoir et la douceur de la folie. Perdu au milieu du grand Barnum de la commercialisation, il essaie de trouver les ressources pour faire crouter tout le monde. Sa femme d'abord, la magnifique Claude Perron, qui pose sur Bernie un regard toxique comme on en voudrait pour soi, mais aussi mère de famille déglinguée dans "Enfermés dehors", le film qui pourrait être la suite de Bernie. Film dont la musique a été conçue par un autre Beautifull Looser, Bertrand Cantat. Prochainement sortira "Le Vilain", le nouvel opus d'Albert Dupontel dont nous attendons beaucoup.
Allé assez de bla-bla. Et pour commencer un montage de quelques extraits de Bernie, film de chevet du BLC. (Nous vous invitons vivement à consommer sans modération son petit frère, l'excellent "Enfermés Dehors").
video
Albert Dupontel est aussi passé par la scène (ce qui avait échappé au BLC en son temps). Et on trouve dans le DVD de son spectacle quelques perles. En voici une qui nous rappellera machin, mais aussi bidule, sans oublier trucmuche...
video
Bon ce qu'on aime tout de même chez lui, c'est qu'il a su rester humain. La preuve dans ce qui suit...
video
Vous trouverez des infos sur le site d'Albert Dupontel .
Et le BLC vous encourage à aller flâner sur le site de Claude Perron, actrice magnifique.

jeudi 10 septembre 2009

La barbe !!!

Allé, un Beautifull Looser comme on les aime : Vincent Gallo. A la rue, mais plein de talents, un artiste qui nous fait du bien. Bon des fois c'est un peu du jus de crâne, mais présentement, on se laisse plutôt porter par la nonchalance de cette splendide chanson. On loue une tournette, on demande à trois copines de se dessaper et voilà un joli clip. Un seul problème : c'est la barbe !!! (J'en peux plus des barbus...)
video